Histoire moderne de la republique d'Haiti
Make your own free website on Tripod.com

Haïti avant la découverte


Avant sa découverte ,c'est à dire avant l'arrivée des colons Espagnols , la république d' Haïti avait une bonne organisation politique . Le pays était divisé en cinq en caciquats. Chaque caciquat était dirigé par un chef souverain comme appellait < CACIQUE >. Les sujets de chaque caciquat obéissaient aveuglement à leur chef. Les cinq principaux caciquats étaient : le Marien, le Maguana, le Maraguana, le Xaragua et l'Higuey . les principaux chef étaient: Cotubanama , surnommé le << Farouche >> à cause de sa taille géante, pour le Higuey; Bohechio qui gouvernait le Xaragua; Guarionex qui gouvernait la Maguana; Guacanagaric , qui gouvernait le Caciquat dans lequel les Espagnols ont débarqué, le Marien ; et enfin Caonabo, celui qui qui resista farouchement aux colons espagnols ,pour le Maraguana. Malgré cette division géographique les Indiens ne se battaient pas concernant le limites des Caciquats , car les richesses matérielles importaient peu à leurs yeux. Ils preféraient cultiver la terre et d'adorer tous les << objets >> de la nature.

Les Indiens étaient très religieux , ils adoraient : le soleil, la lune , les arbres , les animaux ,et les sources d'eau. Ils faisaient aussi beaucoup de cérémonies religieuses, pendant lesquelles ils pouvaient sacrifier des vies humaines à leurs dieux.

Les Indiens utilisaient du tambour, du lambic, et la musique pour se divertir. Il faisaient souvent des danses a caractère religieuses. Car deux choses les intéressaient: plaire à leur dieu , cultiver la terre. Ils cultivaient; le manioc, des patates, de l'igname, du mais , pour se nouurir. Ils habitaient de petites maisons faites de hamacs souvent couvertes de feuilles de palmiers. Ils ne portaient point de vêtements , les adultes barbouillaient leur corps de la teinture rouge , d'un fruit appelé << roucou >>, les enfants se promenaient à corps nus. Quand Christophe Colomb débarqua dans le pays , les Indiens étaient au nombre de un million cinq cents milles.